Les entreprises face à la digitalisation

Posted by on Mar 8, 2018 in France

Les entreprises face à la digitalisation

 

Depuis quelques années, les gadgets numériques (ordinateurs, smartphones, tablettes, smart TV…) transforment notre quotidien et révolutionnent notre façon d’accéder à l’information.

Avec l’apparition de l’ère digitale, nous sommes connectés en permanence en tous lieux et pour tous les usages.

Ce lien direct entre consommateurs et entreprises, oblige les entreprises à réinventer leurs modèles économiques et toute la chaîne interne de fonctionnement. Ce qui rend incontournables et complémentaires les fonctions du commercial, du communication marketing et de ressources humaines dans la digitalisation d’une entreprise.

Internet à révolutionné nos pratiques. Aujourd’hui le parcours client est beaucoup mieux connu et la fonction communication marketing joue un rôle indispensable dans la définition du sort de l’entreprise.

Les nouveaux outils de communication en transformant la relation client ont également fait évolué la stratégie commerciale de l’entreprise

 

La vente, aujourd’hui ne s’arrête pas à la vente pure d’un article ou d’un produit elle va au-delà. Les entreprises modernes visent alors à mettre en place des cycles de fidélisation liés aux réseaux sociaux qui permettent d’être plus proche de son client.

 

Les enjeux de la Transformation Digitale

« Participer à des jeux, faire des réclamations, s’informer sur un produit… la relation entre client et marque, n’a jamais été aussi facile. »

Les réseaux sociaux deviennent stratégiques pour l’entreprise et s’invitent peu à peu dans l’organisation managériale.

Jeudi dernier la journaliste très douée et la présentatrice de renommée, Audrey Crespo-Mara a reçu le directeur adjoint de la stratégie, du développement, de l’innovation du Groupe de la restauration collecttive, Elior Groupe, monsieur Cyril Capliez dans son émission « LCI Matin » pour nous parler des nouveaux outils digitaux utilisés par son entreprise (Elior Group) et de l’importance de la digitalisation dans une entreprise.

 

« Informer, convaincre, rassurer, recruter, à quoi sert au juste la digitalisation? » Interroge l’animatrice et l’intervieweuse phare de LCI, Audrey Crespo-Mara.

 

« Certes, on est le leader de la distribution collective en France et une référence considérable dans le domaine de l’alimentation,mais nous avons besoin comme toutes les entreprises modernes d’une pratique managériale innovante ainsi que des outils qui nous permettent de communiquer en temps réel avec nos clients et nos collaborateurs. »

Pour conclure, la digitalisation offre aux entreprises une relation plus directes avec ses collaborateurs et des clients.

C’est une évolution vers laquelle toute entreprise est obligée d’aller afin de garantir sa résistance et sa présence sur le marché.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More »

Les réseaux sociaux au service des assureurs pour démasquer les fraudeurs

Posted by on Fév 3, 2017 in France

Les réseaux sociaux au service des assureurs pour démasquer les fraudeurs

A l’heure du numérique, le secteur de l’assurance s’est accordé plusieurs faveurs pour faciliter ses différentes transactions avec ses clients. Cependant, les fraudes sont monnaie courant de ce domaine et les assureurs perdent beaucoup d’argent annuellement à cause de ces tentatives douteuses. Face à cette situation, les compagnies d’assurances comme Filiassur se sont tournées vers les réseaux sociaux pour démasquer les fraudeurs. Il s’agit d’une solution assez efficace, notamment avec le développement du Big Data, mais le cadre légal limite toujours l’accès et l’utilisation de ces informations.

Détecter des pratiques douteuses dans les contrats 

Pour récupérer des dommages de l’assurance, certaines personnes assurées sont prêtes à tous. Chez l’assureur Aviva, on a découvert une fraude grâce au Twitter : l’assurée (29 ans) s’est fait indemniser pour avoir été victime d’accident de voiture lui causant des blessures au dos et au cou, mais après vérifications, l’assureur a découvert que l’homme en question avait publié une photo de lui sur Twitter entrain de courir dans un semi-marathon ce qui lui a coûté une condamnation sans pouvoir s’opposer, car la preuve relevée sur le réseau social est bien concrète.

Les assureurs consultent les données publiques en ligne de leurs assurés lorsqu’il y a un doute. Un des cas de fraude les plus fréquents : deux voitures se heurtent, les conducteurs déposent des déclarations auprès de leurs assureurs, mais quand on consulte leurs profits Facebook par exemple, on découvre qui sont amis ce qui met toute l’opération en doute. En effet, les réseaux sociaux permettent d’avoir un compte-rendu en temps réel des activités de chacun de leurs clients.

Le cadre légal empêche certaines manœuvres 

Avec le développement rapide du Big Data, les sociétés d’assurance comme FIliassur, Aviva, Axa et le reste doivent profiter et exploiter toute publication sur le web comme une preuve contre les fraudes. Toutefois, la loi française est stricte à ce sujet. Ainsi, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) autorise seulement le traitement manuel des données en ligne. Le traitement automatique et le stockage des données sont ainsi interdits en France.

Pour faire face à la fraude organisée, certains assureurs comme Allianz France se servent du Big Data qui continent une énorme base de donnée stockée pour pouvoir traiter automatiquement les contrats et identifier les différents schémas qui les lient à travers toute l’Hexagone dans une courte durée.

 

Read More »