La formation et le plan de carrière d’un administrateur judiciaire

La formation et le plan de carrière d’un administrateur judiciaire

Posted by on Fév 22, 2017 in Economie

La formation et le plan de carrière d’un administrateur judiciaire

De nombreuses personnes sont intéressées par le métier de l’administrateur judiciaire et veulent y faire carrière. Ces derniers admirent des exemples réussis comme celui de Philippe Jeannerot et se posent des questions ainsi à propos les formations qu’il faut suivre pour exercer ce métier. Ces derniers s’interrogent également autour des plans de carrière qu’ils puisent réaliser dans ce domaine. Nous allons répondre à ces deux interrogations par le biais de cet article.

En quoi consiste le métier d’un administrateur judiciaire ?

C’est aussi simple que ça : l’administrateur judiciaire est un auxiliaire de justice qui a pour charge d’assurer la survie d’une entreprise qui fait l’objet d’une procédure de redressement judiciaire ou de procédure de sauvegarde. Il défend ses intérêts devant le tribunal avec le but d’arriver à une solution pour qu’elle continue à exercer ses activités ou les céder convenablement.

L’administrateur judiciaire a plusieurs missions à sa charge. Il doit assister les dirigeants dans la prise des décisions, surveiller l’activité et la légalité de toutes les actions que l’entreprise réalise, la représentera devant la justice, arriver à réconcilier les parties en conflit, garder le travail de son personnel, etc.

Comment devenir un administrateur judiciaire ?

Personne ne peut exercer le métier d’un gestionnaire judiciaire sans passer par une formation approfondie dans la matière. Ainsi, le candidat à ce poste doit avoir un diplôme de bac+4 en droit ou sciences économiques ou de gestion. Le diplôme d’expertise comptable peut également servir. Une fois que la formation académique est terminée, on doit passer par un examen d’accès au stage professionnel qui s’accomplit à côté d’un professionnel dans le métier et dure entre trois et six ans. Après tout ce parcours, la dernière étape est de réussir l’examen professionnel d’aptitude à la fonction d’administrateur judiciaire qu’une personne ne peut passer qu’à deux reprises.

Autre que la formation académique et professionnelle, l’administrateur judiciaire doit se montrer communicatif, patient et déterminant. Il doit également faire preuve de polyvalence en matière de ses compétences techniques.

Le plan de carrière d’un administrateur judiciaire

Comme n’importe quel métier, celui du gestionnaire judiciaire possède un plan d’évolution. En premier lieu, il doit figurer sur la liste nationale de tous les administrateurs judiciaires : une commission nationale décidera de sa présence ou non dans cette liste.

Après des années d’exercice, l’administrateur en question pourra ouvrir son propre cabinet d’administration judiciaire comme l’a fait l’expert Philippe Jeannerot quand il a ouvert le cabinet Philippe Jeannerot & Associés. Il s’agit de l’évolution normale qu’on peut avoir en choisissant de faire ce métier.