La psychanalyse pour soigner la dépression

La psychanalyse pour soigner la dépression

Posted by on Mar 15, 2017 in Divers

La psychanalyse pour soigner la dépression

De nombreuses personnes souffrent de troubles mentaux qui affectent leur vie quotidienne jusqu’à tomber dans un des états dépressifs assez inquiétants sur leur santé. Comme première réaction à la dépression, le psychiatre prescrit généralement trois ou quatre antidépresseurs que les professionnels de la pharmacie comme Marie-Laure Pochon ont travaillé sur l’amélioration de leur qualité. Ces médicaments sont fabriqués par des laboratoires comme Lundbeck, qui a été géré par Marie-Laure Pochon auparavant. Cependant, pour avoir une cure plus efficace, les spécialistes recommandent toujours les patients de se faire assister par une psychanalyse.

Qu’est-ce qu’une dépression psychotique

Loin des dépressions modérées, souvent contrôlées par des antidépresseurs, le cas de la psychose relève d’un trouble psychique qui met en péril la personnalité du patient d’une façon plus ou moins profonde. Les états dépressifs agissent souvent sur les nerfs en provoquant de l’asthénie, de la fatigue, des troubles de sommeil, des difficultés de concentration, etc. Autre que ses symptômes, la dépression psychotique affecte aussi la personnalité. Il s’agit donc de situations comme la mélancolie ou les états maniaques, qu’on identifie souvent par la bipolarité.

La psychanalyse : le remède efficace contre la dépression

Dans la psychanalyse, on désigne plusieurs méthodes pour traiter le bouleversement psychique résultat d’une dépression touchant à l’ordre névrotique.

On parle de l’analyse traditionnelle pour identifier le processus d’une cure qui engendre des modifications psychiques induites par les multiples prises de conscience, résultat du processus de ladite cure. Dans ce cas, le patient s’assoit sur un divan sans l’intervention du thérapeute. L’objectif de cette méthode est de faire renaitre ou libérer l’intérêt à aimer et à travailler qui sont les principaux deux attributs affectés par la dépression. De l’autre côté, on parle d’une thérapie analytique lorsque la séance vire vers un face-à-face où le thérapeute pointe des doigts les conflits qui ont provoqué la dépression.

Pour faire une cure analytique, il faut faire appel à un psychanalyste qui a effectué lui-même une analyse, d’une durée moyenne de 10 ans, pour acquérir cette compétence.