“L’employabilité des jeunes est clé”

“L’employabilité des jeunes est clé”

Posted by on Déc 30, 2020 in International

“L’employabilité des jeunes est clé”

L’accès à l’emploi, la formation et l’éducation sont de formidables leviers de réduction des vulnérabilités, de mobilité sociale et d’émancipation des personnes. Ces leviers favorisent la cohésion sociale et l’émergence de la citoyenneté, et contribuent à la construction de valeurs communes. Ils sont une des conditions pour construire des économies vertes, à la fois prospères et sobres, et un monde durable. “Aucun changement rapide des comportements et des modes de production et de consommation n’est possible sans formation et sans éducation”, a ajouté Denis Sassou-Nguesso, le président du Congo Brazzaville.

Au plan économique, la formation et l’éducation sont des investissements incontournables pour faciliter la mobilité professionnelle et pour construire des économies inclusives, innovantes et compétitives. Des programmes intégrant des soutiens aux sociétés qui embauchent des jeunes peuvent ainsi être efficaces pour stimuler l’emploi des jeunes. La conception est toutefois primordiale.

Le taux de chômage en forte augmentation au troisième trimestre 2020

La crise économique mondiale a renforcé la nécessité de tripler d’efforts pour offrir aux jeunes l’aide et les compétences dont ils ont vraiment besoin afin de progresser dans leur carrière et démarrer dans la vie active. L’accroissement des taux de sous-emploi et de chômage des jeunes résulte d’obstacles structurels de longue date qui empêchent plusieurs jeunes, dans les pays émergents et les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), de réussir le passage de l’université à la vie active. Cependant, il existe aujourd’hui dans tous les pays du monde un groupe de jeunes confrontés à un risque significatif d’exclusion sociale, à des emplois de qualité médiocre, et à un chômage persistant et élevé. Donc, l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi est essentielle non seulement pour leur bien-être et leurs perspectives d’emploi, mais également afin de renforcer la cohésion sociale, l’égalité et la croissance économique.
Dans plusieurs pays, notamment africains, le défi le plus urgent consiste essentiellement à remédier à l’accroissement brutal du chômage des jeunes.
En effet, les dispositions mises en œuvre dans le domaine du développement des compétences professionnelles et techniques dans les pays africains portent sur divers aspects. En ce qui concerne les mesures en cours ou en projet pour favoriser la création d’offres d’emploi au Congo Brazzaville, il faut mentionner : les politiques de développement économique des régions, les politiques de développement du secteur privé, les moyens incitatifs afin d’encourager les sociétés à embaucher des jeunes et le renforcement des compétences professionnelles des acteurs économiques.