Les idées reçues en Islam

Posted by on Jan 9, 2020 in International

Les idées reçues en Islam

La deuxième religion au monde est sujette à plusieurs rumeurs et fausses interprétations. Grâce à l’intervention de Malek Chebel, l’Anthropologue spécialiste dans la religion musulmane, vous aurez la réponse adéquate à toutes les idées reçues.

Les fidèles prient vers la Mecque

Les fidèles doivent effectuer leur prière 5 fois par jour. En effet, depuis l’époque du Messager de Dieu (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), les fidèles se tourne vers la Mecque afin de prier : c’est faux.
D’après les savants en Islam, c’est la troisième ville sainte en Islam, Jérusalem, qui a constitué la première qibla en Islam, servant d’endroit vers lequel s’orientent tous les fidèles lors de leur prière.
Jérusalem a pu occuper cette fonction durant les 18 premiers mois entre l’année 622 et 624 avant que la Mecque devienne la qibla.
Il est important de rappeler que lors de sa célèbre montée au ciel, le messager de Dieu avait comme seule étape terrestre de faire la prière au niveau de l’actuel Dôme du Rocher à Jérusalem. C’est dans cet endroit qui a pu faire sa dernière prière avant de s’élancer dans son ascension au septième ciel.
Néanmoins, que le fidèle prie vers la Mecque ou vers Jérusalem, qu’il prie couche, assis ou debout, sur une barque dans un avion ou à cheval, l’important est qu’il décide de prier en étant convaincue de vénérer Dieu. Comme c’est mentionner au Coran sourate Al Baqara verset 109.

La femme en Islam n’a aucun droit

Très souvent décrite comme un individu qui est soumis à l’autorité du père, de l’oncle, de l’époux, la femme paraît ne pas avoir de droit en Islam, et interdit d’être scolarisée : c’est faux.
En islam la femme est l’égale de l’homme. En effet, le livre saint en Coran, ne s’adresse quasiment jamais seulement aux hommes sans leur associer les femmes. Ayant les mêmes devoirs et responsabilité ainsi que les mêmes avantages, les deux sont considérés égales. Par conséquent la femme à tous les droits tout comme l’homme.