Pilotez votre drone en toute sécurité !

Pilotez votre drone en toute sécurité !

Posted by on Mar 16, 2018 in Divers

Pilotez votre drone en toute sécurité !

 

Si vous considérez l’acquisition d’un drone de loisir, pour vous initier au vol pendant vos vacances, à la photographie ou aux vidéos, ou tout simplement pour le plaisir, gardez à l’esprit que cette petite technologie devenue très à la mode auprès du grand public, n’est pas qu’un simple jouet.
De ce fait, avant de lancer dans le pilotage des drones, il est impératif d’appréhender quelques détails importants et de prendre connaissance de certaines règles afin d’éviter toutes mauvaises surprises.
Dans ce qui suit, on vous éclaire sur la façon dont vous pouvez piloter votre appareil volant en toute sécurité et sans le moindre risque.

Prenez connaissance de la réglementation

Pour des raisons de sécurité, en France, l’espace aérien est particulièrement réglementé. Qu’il soit amateur ou professionnel, tout utilisateur de drone, doit impérativement prendre connaissance de la loi en vigueur.
Ces règles peuvent passer de simples consignes de sécurité et de respect de la vie privée d’autrui aux restrictions de vol.

Voici une brève liste des règles les plus importantes à prendre en compte :
– Il est strictement interdit de faire voler un drone en zone urbaine, comme les rues, les parcs, les plages, les stades ainsi que les zones à proximité des bases militaires et des aérodromes.
Pour savoir quelles zones de votre région sont interdites, vous pouvez consulter l’application ‘‘aip-drones.fr’’.
– Ne jamais filmer les gens à leur insu
– respecter une hauteur maximale de 150 mètre
– Ne pas piloter le drone depuis un véhicule en mouvement
– garder toujours l’œil attentif sur votre appareil lors du vol


Adaptez le choix de votre drone en tant que débutant

Comme le recommandent les experts du site High-Tech « On a testé pour vous », dans leur rédaction spéciale « drones», il ne faudrait pas vous lancer dans un investissement onéreux lors de l’achat de votre tout premier drone, vous risquerez fort de le regretter. Choisissez donc un drone de moyenne gamme et de petite taille, facile à manipuler et à commander et qui résiste mieux aux chocs.

Ces drones à prix abordables, vous permettront d’assimiler les bons réflexes de pilotage avant de vous lancer si vous le désirez au pilotage d’un quadrirotor grand format à la pointe de la technologie.

Se former avant de prendre les commandes


Ne vous laissez pas impressionner par les beaux slogans publicitaires du type ‘‘ Pilotage totalement assisté ou notre drone ne nécessite d’avoir aucune notion de pilotage au préalable ’’. En effet, les manœuvres peuvent se complexifier lors de virages ou de mouvement plus élaborés (looping, tonneaux…).
S’il s’avère plus facile de piloter un drone de loisir que de piloter un drone professionnel, il est cependant indispensable d’apprendre quelques notions de base avant de se mettre au pilotage de l’un ou de l’autre :
• lisez minutieusement le mode d’emploi et prêtez attention à toutes les informations capables de vous éclairer lors de la mise en marche des moteurs.
• Choisissez un espace dégagé de tout obstacle et avec peu ou pas de présence humaine.
• Commencez avec des pratiques simples, que ce soit avec tablette, smartphone, ou télécommande, le pilotage doit rester classique (haut, bas, gauche, cercles ou petits huit, etc.).
• Anticipez l’arrêt de votre drone, en vérifiant toujours le niveau de la batterie.

Toujours en mode automatique

Évitez de commencer directement à voler en mode manuel, ce mode est réservé plus aux pilotes plus confirmés, opter donc pour le mode automatique.
Un grand nombre de drones, intègre le mode d’arrêt direct des hélices en cas de contact ou de choc.
Si ce n’est pas le cas de votre appareil, il sera préférable que vous vous procureriez des carène à pas plus de 10 euros pour protéger vos hélices et vous éviter d’entailler bêtement les doigts.


Apprendre à voler

Dans toutes les phases d’apprentissage, l’entraînement est la base du pilotage.
Lorsque vous penser avoir acquis les capacités suffisantes en vol ou savoir maîtriser les commandes de pilotage, n’est jamais acquis dans la vie. Il faut toujours entretenir ses capacités de vol via un entraînement régulier.
Au tout début, fixez-vous un objectif de décollage et d’atterrissage par rapport à un point fixe, tout en variant la direction du drone par rapport à votre emplacement. Cela vous permettra d’améliorer votre vision dans l’espace ainsi que d’acquérir les bons réflexes de pilotage.

Pour savoir quel drone choisir, n’hésitez pas à cliquer directement sur le lien du site « On a testé pour vous », où vous trouverez un guide d’achats complet sur les meilleurs mini/nano drones pas chers.