Placement dans le private equity : c’est risqué, mais la rentabilité est intéressante

Placement dans le private equity : c’est risqué, mais la rentabilité est intéressante

Posted by on Juin 25, 2019 in France

Placement dans le private equity : c’est risqué, mais la rentabilité est intéressante

Malgré qu’investir dans des entreprises non cotées est de plus en plus nombreux et accessible pour tous les budget, ce type de placement reste peu connu par les particuliers. Certes, s’engager dans ce placement n’est pas sans risque, toutefois, il peut rapporter gros pour l’investisseur.

Selon A Plus Finance, la société de gestion spécialisée dans l’investissement des PME, investir dans ETI et les PME françaises offrent une opportunité de gain qui est plus importante que d’investir dans les plus grandes sociétés internationales cotées en bourse.

Investir dans les sociétés françaises est plus rentable

En effet, selon l’explication fourni par l’expert en investissement des entreprises chez la société de gestion indépendante A Plus Finance, les entreprises françaises lorsqu’elles sont bien dirigées, elles peuvent avoir une croissance plus élevée et plus prometteuse avec des rendements qui peuvent atteindre 8 à 25 %.

En outre, investir dans des entreprises françaises permet de profiter d’une fiscalité clémente, en profitant d’une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 18 % de la somme investie. Sans oublier l’absence d’imposition au niveau des plus-values grâce à l’éligibilité au plan d’épargne PEA-PME.

Au-delà de ces avantages, le capital investissement ou aussi appelé private équity, peut former pour l’investisseur une opportunité afin de soutenir l’industrie française. Selon le président de France Angels, l’association qui regroupe des business angels, il est intéressant d’investir une partie de son patrimoine dans l’économie réelle. Toutefois, Monsieur Tanguy précise de placer seulement la somme que l’investisseur peut se permettre de perdre.

Un risque de perte assez important

Il est important de rappeler que le risque dans ce type de placement est bien inhérent. En effet, toutes les entreprises que ce soient les PME ou les startup peuvent réussir comme ils peuvent faire faillite. Par conséquent le risque de perte est assez important.

D’où l’importance de bien choisir l’entreprise où investir. En outre, à l’instar des actions cotées, diversifier son portefeuille peut permettre de limiter le risque de perte.

Avant d’investir, le contribuable doit fixer le secteur d’activité ainsi que la zone des marchés cibles, afin de bien choisir l’entreprise.

Selon les professionnels dans les placements PME, ce type d’investissement reste toutefois minoritaire. En effet, afin de réussir son investissement, il est conseillé de ne pas placer plus de 5 % de son capital épargné.