PSG : le bras droit du président du club riposte aux nouvelles accusations

PSG : le bras droit du président du club riposte aux nouvelles accusations

Posted by on Juil 18, 2019 in France

PSG : le bras droit du président du club riposte aux nouvelles accusations

Le directeur de la communication du club parisien, PSG, Jean Martial Ribes, a répondu lors d’un entretien avec Paname Squad, sur les différentes accusations et rumeurs qui ont été lancées il y a quelques jours concernant un éventuel truquage du match du Ligue des champions, qui a réuni le club parisien, le Paris Saint-Germain et l’Étoile Rouge de Belgrade, le 3 octobre dernier. Dans le journal du Dimanche, le directeur de la communication du Paris Saint-Germain, a affirmé que le célèbre club parisien n’a strictement rien à se reprocher dans cette affaire, tout en prévenant que le club ne permettrait à personne de toucher la réputation ni du PSG ni des dirigeants du club.

Que des rumeurs pour salir le club parisien

Selon Jean Martial Ribes, le bras droit de Nasser Al Khelaïfi et directeur de la communication « les dirigeants et responsables du club parisien, avaient découvert avec plein de stupeur cette affaire dans laquelle le club n’est en rien impliqué. En effet, notre club est complètement étranger à toute cette présumée affaire ».
Selon les rumeurs qui ont été lancées, le président du PSG aurait rencontré la veille du match qui a réuni le PSG – l’Étoile Rouge de Belgrade, le corrupteur serbe, or selon l’enquête de la police personne ne s’est présentée le 2 octobre à ce pseudo-rendez-vous. Le directeur de la communication a prévenu « quiconque qui insinuerait que cette rencontre a eu lieu sera exposé à de graves poursuites » en ajoutant « tous les membres du club parisien, ainsi que les dirigeants sont à la disposition des enquêtes afin de clarifier les faits ». Jusqu’à présent, aucun des responsables du club Paris Saint-Germain n’a été sollicité ni par le parquet national ni par l’UEFA.

Le club parisien encourage le soutien du football français

« Le PSG appréciera le soutien du football français par le biais des communiqués de Première Ligue et de la LFP » a affirmé le directeur de la communication du PSG. Comme a toujours mentionné le président du PSG, Nasser Al Khelaïfi, « les objectifs du club vont au-delà des seules ambitions d’un club, ils visent à rendre le championnat de France l’une des compétitions le plus compétitif et le plus attractif pour les supporters, les joueurs, les médias ainsi que les investisseurs du monde.
« C’est pour cette raison que le club parisien peut déranger plus d’un, c’est un projet qui est fort, bénéfique et transparent » a signalé le président du PSG.
Enfin, l’un des responsables du club a précisé « si l’affaire évolue le club en est une victime et nous constituerons une partie civile ».