Réseaux sans fils : innovation technologique

   Réseaux sans fils : innovation technologique

Posted by on Avr 5, 2018 in Economie

   Réseaux sans fils : innovation technologique

 

 

  Communication sans fil

 

Méthodes de mesure de l’efficacité énergétique dans les systèmes de communication sans fil :

Il est important de comprendre les mesures significatives qui identifient le rendement obtenu grâce aux nouvelles stratégies éco-énergétiques dans les réseaux de communication sans fil.

Deux méthodes importantes sont utilisées principalement pour la comparaison dans les systèmes de communication.

Ces deux méthodes de mesure sont la classification de la consommation d’énergie et le gain de consommation d’énergie.

 

L’ECR mesure la quantité d’énergie consommée par bit d’information correctement acheminé à travers le réseau et se mesure en joules par bit.

L’ECR est une mesure relative utilisée essentiellement pour comparer deux systèmes ; cette mesure exprime la ration d’énergie consommée par les systèmes de base et celle consommée par le système soumis au test.

Bien que les méthodes de mesure de l’efficacité énergétique à l’échelle des composants et de l’équipement soient plutôt simples à définir, il est plus difficile de les définir à l’échelle d’un système ou d’un réseau.

Il est important de recourir à différentes méthodes, compte tenu de la différence intrinsèque entre plusieurs systèmes de communication et mesures de rendement.

 

À l’avenir, mesurer l’efficacité énergétique impliquera également de prendre en considération les coûts de déploiement tels que la construction du site, la connexion et les besoins liés à la qualité de service, tels que le délai de transmission, ainsi que l’efficacité spectrale, afin de pouvoir estimer le véritable niveau d’efficacité du système.

De nouvelles recherches sont nécessaires, dans le but de minimiser la consommation d’énergie des architectures et réseaux de téléphonie sans fil.

 

  Efficacité énergétique des stations de base

 

Le nombre de stations de base à travers le monde a augmenté de plusieurs millions ces dernières années, ce qui a entraîné une importante hausse de la consommation d’énergie par les opérateurs de téléphonie mobile (Orange, Paritel, SFR, Bouygues télécom…).

 

 Réseaux de téléphonie sans fil

Dans le cas des réseaux de téléphonie sans fil, nouvelle génération basés sur des stratégies de relais et de sauts multiples, on a actuellement recours, à un ajustement limité de la taille des cellules, appelé “celle-breathing”.

Avec ce système, une cellule encombrée par un trafic trop élevé ou des interférences trop nombreuses peut réduire ses dimensions par contrôle d’énergie, transférant ainsi, l’utilisateur mobile vers les cellules voisines.

 

La principale nécessité porte sur une gestion plus poussée à l’échelle du réseau, selon laquelle les multiples stations de base pourraient se coordonner entre elles.

Comme une station de base en fonctionnement consomme une quantité considérable d’énergie, le fait de laisser les stations de base se mettre en veille sélectivement en se basant sur leur volume de trafic permettrait d’économiser une importante quantité d’énergie.

 

  Comment garder ses clients satisfaits ?

 

Pour les opérateurs, les complexités du déploiement de solutions sans fil peuvent mener à une faible croissance sur le marché, à la perte de revenus, et souvent, à des retards de livraison.

Donc, ils doivent déployer, créer et planifier des réseaux sans fils intérieurs plus rapidement.

La connectivité sans fil est maintenant essentielle !

Les opérateurs qui offrent les meilleurs débits : Paritel (meilleur opérateur mobile en 2018), Orange, SFR et Bouygues télécom.